"Centre de Dialectologie" de Grenoble

 


Accueil

Renseignements

Personnel

Chercheurs liés 

au Centre

Renseignements - Origines et développement du CDG

Des recherches en dialectologie au sein de l'Université de Grenoble sont menées depuis le XIXème siècle. L'intérêt pour la variabilité géolinguistique de l'aire alpine, déjà stimulé par les recherches de célèbres linguistes comme J. Gilliéron et l'Abbé Rousselot, doit son affirmation grenobloise surtout à Antonin Duraffour qui participe à l'internationalisation de ces recherches et constitue une importante bibliothèque de Dialectologie (qui sera agrandie ultérieurement à une époque où s'intensifient les collaborations avec les chercheurs lyonnais, notamment Pierre Gardette).

En 1961, Gaston Tuaillon, dialectologue, ayant déjà dirigé l'Atlas régional du Jura et des Alpes du Nord (en collaboration avec J.-B. Martin), est nommé à la Faculté de Lettres de l'Univ. de Grenoble.

C'est au début des années 70 que Gaston Tuaillon, après avoir été l'un des responsables des projets géolinguistiques nationaux de France, s'oriente vers une géolinguistique supranationale qui fournira la matière essentielle à l'activité de recherche du Centre de Dialectologie de Grenoble (CDG).

De la participation au projet de l'Atlas Linguarum Europae (ALE) et aussi grâce à la collaboration d'un autre linguiste, Michel Contini, dialectologue et phonéticien d'origine sarde, naît une volonté d'ouverture vers un espace dialectal à l'échelle européenne qui mène au lancement du projet de l'Atlas Linguistique Roman (1986). 

En 1989, Michel Contini a pris la charge de la direction du Centre de Dialectologie et ce jusqu’en 2002 - année de son départ à la retraite - ce poste étant occupé auparavant par le Professeur G. Tuaillon.

A ce moment-là le CDG publie déjà sa revue Géolinguistique et s'organise pour constituer une équipe qui, en 1991, sera reconnue comme Équipe d’accueil dans le cadre de la formation doctorale (EA 612) en  Sciences du langage.

En 1999, le CDG publie, auprès des éditions ELLUG, l'Atlas liguistique parlant d'une région alpine, un ouvrage de dialectologie multimédia  réalisé par Isabelle Marquet dans le cadre d'une Thèse de Doctorat dirigée par M. Contini.

En 2002 Jeanine Médélice prend la direction du CDG jusqu'à la fin de l'année 2007.

Depuis le 01 janvier 2008 le Centre de Dialectologie a intégré le laboratoire GIPSA-Lab -ICP, UMR 5216. http://www.gipsa-lab.inpg.fr/

Les membres du Centre de Dialectologie ont rejoint une nouvelle équipe de recherche : S.L.D: Systèmes Linguistiques et Dialectologie, dirigée par E. Carpitelli jusqu'en juillet 2010 et aujourd'hui par Didier Demolin. La direction de GIPSA étant assurée par J-Marc Thiriet.

Secrétariat Gipsa-lab: Houria El Mansouri
Tél. : (+33) (0)4.76.82.43.37
Fax : (+33) (0)4.76.82.43.56
E-mail Houria.El-Mansouri@u-grenoble3.fr

 

Gipsa-lab ICP UMR 5216
Département Parole et Cognition

Equipe: Systèmes Linguistiques et Dialectologie
Université Stendhal-Grenoble3 Bât E
Domaine Universitaire 1180 Av. Centrale BP 25
38040 Grenoble Cedex 9

Renseignements :

Jean-Pierre Lai

Tél : (+33) (0)4.76.82.68.64

Jean-Pierre.Lai@u-grenoble3.fr et jean-pierre.lai@gipsa-lab.grenoble-inp.fr

 

Université Stendhal-Grenoble3

Domaine Universitaire BP 25

38040 Grenoble cedex 9






Antonio Romano 2001 et Jean-Pierre Lai 2012